Journée d’étude – Source, poison ou accident : comprendre le document dans les sciences historiques

« Il faut toujours citer ses sources » : cette injonction résonne pour tout étudiant comme une maxime. Pourtant, notre connaissance documentaire n’est complète que si elle prend en compte l’élimination de ce qui a été jugé invalide, les oublis volontaires ou non et les accidents de l’histoire. Loin de couler de source, la connaissance devient par conséquent partielle, voire partiale.

Le travail universitaire consiste, en même temps que de remonter aux sources, à apprendre à les critiquer, à les compléter et à faire face à ce que Joseph Morsel appelle le « poison de l’historien » pour traiter un sujet d’étude. Chaque étape de la sélection, de la conservation, de la diffusion et de la numérisation des sources devient alors autant d’enjeux à appréhender pour enrichir la démarche de la recherche et aborder ces sources dans ce qu’elles sont réellement : un cadre qu’il s’agit de dépasser.

En cohérence avec les travaux du Centre Jean Mabillon (EA 3624) menés dans la tradition initiée par les bénédictins de Saint-Maur et représentée entre autres par l’École nationale des chartes, l’objectif de notre journée d’études est d’aborder les sources comme objet à part entière et d’étudier leur appropriation pour la recherche dans les sciences historiques.

Jeudi 19 octobre 2023, 9h00-17h45
Campus Condorcet (Aubervilliers)

Programme :

  • 9h-9h30 : accueil
  • 9h30-9h40 : ouverture par Michelle Bubenicek, directrice de l’École nationale des chartes – PSL, et par Christophe Gauthier (directeur du Centre Jean-Mabillon)

Séance d’introduction (9h45 – 10h35)

Présidence : Abel Rodrigues (Universidade Nova de Lisboa – FCSH, IEM ; ENC-PSL, CJM)

  • « Fons sive Natura? L’immanence des sources face à la transcendance naturaliste de l’historien », par Joseph Morsel (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, LaMOP)
  • « Une base de données archivistique pour la recherche historique : réflexions autour de l’expérience du projet VINCULUM », par Maria Lurdes de Rosa(Universidade Nova de Lisboa – FCSH, IEM)

Thème 1 : Comprendre le document : poison et contrepoison

Présidence : Olivier Poncet (ENC-PSL, CJM)

  • 10h45-11h20 : « Conserver est-ce valoriser ? Le destin des papiers féminins au sein des fonds familiaux de la noblesse de France méridionale (époques moderne et contemporaine) », Camille Caparos (Aix-Marseille Université, TELEMMe)
  • 11h20-11h55 : « L’étude des académies littéraires est-elle une recherche impossible ? Le cas de l’Académie des orateurs de Richesource », Charlotte Détrez (Sorbonne-Université, CELLF)
  • 11h55-12h30 : « Sources mendiantes, sources mendiées. Le cas des archives tardo-médiévales des couvents mendiants implantés dans la France du Sud-Ouest », Geneviève Roumier (ENC-PSL, CJM)

Thème 2 : Les sources au filtre du numérique : un nouveau poison ?

Présidence : Virgile Reignier (ENC-PSL, CJM)

  • 14h-14h35 : « La spatialisation des pratiques d’écriture à l’abbaye de Saint-Germain-des-Prés (milieu xiiie siècle – fin xive siècle) », Louis Genton (EHESS, LIER-FYT)
  • 14h35-15h10 : « Archiver une base de données sur le sport de haut niveau : une enquête mêlant identification des usages passés et anticipation des besoins futurs », Clémence Beau (ENC-PSL)

Thème 3 : Au hasard des sources : le corpus après les accidents de l’histoire

Présidence : Édouard Vasseur (ENC-PSL, CJM)

  • 15h20- 15h55 : « Tigre de papier et feuilles mortes : la guerre franco-chinoise en terrain taïwanais et ses archives, absence, présence et quête de sens (1884-1885) », Arsène Donada-Vidal (ENC-PSL)
  • 15h55-16h30 : « Chartes et rouleaux de reconnaissances de la terre d’Hierle : itinéraire et constitution d’un corpus documentaire (xiiie siècle – aujourd’hui) », Mahaut Cazals (ENS-PSL, DYPAC)
  • 16h30-17h05 : « Les écrits abandonnés de Léopold Survage et leur impact dans l’Histoire de l’art du xxe siècle », Monika Lilkov (Université de Strasbourg, ARCHE)

​​​​​Séance de conclusion et questions (17h15-17h45)

Informations pratiques :

Jeudi 19 octobre 2023, 9h00-17h45

Campus Condorcet
Centre des colloques (auditorium 150)
Place du Front populaire, 93322 Aubervilliers

Métro ligne 12, arrêt Front Populaire

Pour suivre la journée en visioconférence : corentin.durand @ chartes.psl.eu



Citer ce billet
François Otchakovsky-Laurens (2023, 21 septembre). Journée d’étude – Source, poison ou accident : comprendre le document dans les sciences historiques. Registres de délibérations urbains au Moyen Âge. Consulté le 15 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/tk7l

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search