France – Midi

Vous pouvez également accéder directement à la collection « France – Midi » de la base de données Zotero du groupe bibliographique REGIDEL

 

Bordes, F., Formes et enjeux d’une mémoire urbaine au bas Moyen Age : Le premier « Livre des histoires de Toulouse (1295-1532), Thèse de doctorat, Toulouse, Toulouse – Le Mirail, 2006.

Bourin, M., « Historiographie des communautés de la France méridionale », dans La Formation des communautés d’habitants au Moyen Âge. Perspectives historiographiques, Xanten, Lamop, 2003, [En ligne]. <https://lamop.univ-paris1.fr/fileadmin/lamop/publications/Communautes_habitants/Communaute_France_midi_Bourin_2003.pdf>. (Consulté le 30 janvier 2018).

Bourin, M., Villages médiévaux en bas Languedoc, genèse d’une sociabilité : Xe-XIVe siècles, tome II : La démocratie au village (XIIIe – XIVe siècle), Paris, L’Harmattan, 1987.

Bresc, H., « La démocratie dans les communautés et dans l’État en France méridionale et en Provence aux derniers siècles du Moyen Âge », dans Peladan, J. (éd.), Actes de l’université d’été 2002-2003 de l’Universitat occitana d’Estiu, Nîmes, MARPOC-IEO, 2004, pp. 21‑36.

Challet, V., « Discordances et dissidences : les registres montpelliérains à l’aune de la révolte de 1379 », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 9 février 2018, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/414>. (Consulté le 17 mars 2018).

Challet, V., Aysso es lo comessamen : écritures et mémoires du Montpellier médiéval, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, 2017.

Challet, V., « Un espace public sans spatialité : le dialogue politique entre le roi et ses sujets languedociens », dans Boucheron, P. et Offenstadt, N. (éds.), L’Espace public au Moyen Âge, débats autour de Jürgen Habermas, Paris, Presses Universitaires de France, 2011, pp. 337‑352.

Challet, V., « Le bien commun à l’épreuve de la pratique : discours monarchique et réinterprétation consulaire en Languedoc à la fin du Moyen Âge », Revue française d’histoire des idées politiques, n° 32, Pouvoir d’un seul et bien commun (VIe-XVIe siècles), 2e semestre 2010, pp. 311‑324.

Chastang, P., La ville, le gouvernement et l’écrit à Montpellier (XIIIe-XIVe siècle). Essai d’histoire sociale, Paris, Publications de la Sorbonne, 2013.

Chastang, P., « Cartulaires, cartularisation et scripturalité médiévale : la structuration d’un nouveau champ de recherche », Cahier de civilisation médiévale, n° 49, 2006, pp. 21‑32.

Chastang, P., « La préface du Liber intrumentorum memorialis des Guilhem de Montpellier ou les enjeux de la rédaction d’un cartulaire laïque méridional », dans Le Blévec, D. (éd.), Les cartulaires méridionaux, Paris, École des Chartes, 2006, pp. 91‑123.

Chastang, P., Lire, écrire, transcrire. Le travail des rédacteurs de cartulaires en Bas Languedoc (XIe-XIIIe siècles), Paris, C.T.H.S., 2001.

Dainville, M. de, Gouron, A. et Valls, M., Archives de la ville de Montpellier, t. 13 : Série BB : inventaire analytique (notaires et greffiers du consulat 1293-1387), Montpellier, 1984.

Durand, S., « Les délibérations municipales, entre politique et acculturation administrative (Bas Languedoc, XVIIe-XVIIIe siècles) », LIAME, Bulletin du Centre d’Histoire moderne et contemporaine de l’Europe méditerranéenne et de ses périphéries, n° 19, juin 2007, pp. 49‑78.

Équipe projet Thalamus et Challet, V., « Édition critique numérique du manuscrit AA9 des Archives municipales de Montpellier dit Le Petit Thalamus », Le petit Thalamus de Montpellier, 2014, [En ligne]. <http://thalamus.huma-num.fr/>. (Consulté le 11 février 2018).

Garner, F., Un consulat et ses finances. Millau (1187-1461, Paris, Comité pour l’histoire économique et financière de la France, 2006.

Garnier, F., « Tenir conseil dans les villes du Rouergue d’après les registres de délibérations et de comptes (XIVe-XVe siècles) », dans Charageat, M. et Leveleux-Teixeira, C. (éds.), Consulter, délibérer, décider : donner son avis au Moyen-Âge (France-Espagne, VIIe-XVIe, Toulouse, Framespa, 298 281apr. J.-C.

Garnier, F. et Preynat, N., « Notes sur les registres de délibérations des villes du Rouergue et de l’Auvergne. L’exemple de la Cité de Rodez et de Clermont au milieu du XVe siècle », Memini, Travaux et documents, n° 12, 2008, pp. 233‑290.

Gilli, P. et Salvatori, E. (éds.), Les identités urbaines au Moyen Âge : Regard sur les villes du Midi français. Actes du colloque de Montpellier 8-9 décembre 2011, Turnhout, Brepols, 2014.

Gouron, A., « De l’impôt communal à l’impôt royal. Le cas de Montpellier », dans Menjot, D., Rigaudière, A. et Sanchez Martinez, M. (éds.), L’impôt dans les villes de l’Occident méditerranéen (XIIIe-XVe siècles), Paris, Comité pour l’histoire économique et financière, 2005, pp. 239‑245.

Gouron, A., « Grande bourgeoisie et notables : l’aspect social de la “révolution” montpelliéraine de 1204 », Recueil de mémoires et travaux publié par la société d’histoire du droit et des institutions des anciens pays de droit écrit, n° 15, 1991, pp. 27‑48.

Gouron, A., La science du droit dans le Midi de la France au Moyen Âge, Londres, Variorum, 1984.

Gouron, A., « Le rôle social des juristes dans les villes méridionales au Moyen Âge », dans Gouron, A. (éd.), La science du droit dans le Midi de la France au Moyen Âge, Londres, Variorum, 1984, pp. 55‑67.

Gouron, A., « Aux origines de l’“émergence” du droit : glossateurs et coutumes méridionales (XIIe-milieu du XIIIe siècle) », dans Mélanges en hommage à Jacques Ellul, Bordeaux, I.E.P. de Bordeaux, 1983, pp. 255‑270.

Gouron, A., « Le rôle social des juristes dans les villes méridionales au Moyen Âge », dans Villes de l’Europe méditerranéenne et de l’Europe occidentale du Moyen Âge au XIXe siècle, Actes du colloque de Nice, Nice, Annales de la Faculté des lettres de Nice, 1969, pp. 55‑69.

Gouron, A., « La diffusion des consulats méridionaux et l’expansion du droit romain aux XIIe et XIIIe siècles », Bibliothèque de l’École des Chartes, 1963, pp. 26‑76.

Gouron, A., « La potestas statuendi dans le droit coutumier montpelliérain du XIIIe siècle », dans Diritto commune e diritti locali nella storia dell’Europa, Milan, 79 118apr. J.-C.

Gramain, M., « Les conseils et l’assemblée de village à Pézenas (1250-1350), l’élaboration de la politique municipale à Pézenas », Études sur Pézenas et sa région, n° 2, 1972.

Guillot, O., Rigaudière, A. et Sassier, Y., Pouvoirs et institutions dans la France médiévale, vol. 2, Paris, Armand Colin, 1994.

Jean-Courret, E., « Faire maison commune. Les lieux de réunion de la Jurade à Bordeaux (XIIIe-XVe siècle) », dans Jean-Courret, E. et al. (éds.), Le bazar de l’hôtel de ville: les attributs matériels du gouvernement urbain dans le Midi médiéval (XIIe-XVe siècle), Bordeaux, Ausonius Éditions, 2016, pp. 111‑136.

Mouysset, S., Le pouvoir dans la bonne ville. Les consuls de Rodez sous l’Ancien Régime, Toulouse, Méridiennes, 2000.

Nadrigny, X., « Créer du consensus en temps de guerre : les registres de délibérations de Toulouse à la fin du Moyen Âge (1374-1440) », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 25 novembre 2016, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/235>. .

Nadrigny, X., Information et opinion publique à Toulouse à la fin du Moyen Âge, Paris, École des Chartes, 2013.

Nadrigny, X., « Espace public et révolte à Toulouse », dans Boucheron, P. et Offenstadt, N. (éds.), L’Espace public au Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France, 2011, pp. 312‑335.

Nadrigny, X., Information et espace public à Toulouse à la fin du Moyen Âge (v. 1330-1444), Thèse de doctorat, Paris, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Thèse de doctorat soutenue en 2006.

Rigaudière, A., « Donner pour le Bien Commun et contribuer pour les biens communs dans les villes du Midi français du XIIIe au XVe siècle », dans Lecuppre-Desjardin, É. et Van Bruane, A.-L. (éds.), De bono communi, Discours et pratique du Bien Commun dans les villes d’Europe (XIIIe au XVIe siècle), Turnhout, Brepols, 2010, pp. 11‑53.

Rigaudière, A., « Pratique politique et droit public dans la France des XIVe et XVe siècles », Archives de la philosophie du droit, n° 41, 1997, pp. 83‑114.

Rigaudière, A., « Universitas, corpus, communitas et consulatus dans les chartes des villes et des bourgs d’Auvergne du XXe au XVe siècle », Revue historique de droit français et étranger, n° 66, 1988, pp. 337‑362.

Rigaudière, A., « Le notaire et la ville médiévale », Le Gnomon, n° 48, 1986, pp. 47‑55.

Rigaudière, A., « Hiérarchie socio-professionnelle et gestion municipale dans les villes du Midi français au bas Moyen Âge », Revue historique, 1982, pp. 25‑68.

Rigaudière, A., Saint-Flour, ville d’Auvergne au bas Moyen Âge : Étude d’histoire administrative et financière, Paris, Presses Universitaires de France, 1982.

Van Veen, C., « Délibérer à Pézenas au Moyen-Âge, comment se réélabore la politique municipale ? 1373-1379 », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 25 novembre 2016, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/182>. .

Verger, J., « Les gradués en droit dans les sociétés urbaines du Midi de la France à la fin du Moyen Âge », dans Poirion, D. (éd.), Milieux universitaires et mentalités urbaines au Moyen Âge. Colloque du département d’études médiévales de Paris-Sorbonne et de l’université de Bonn, Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 1987, pp. 145‑156.