Crises et conflits

Vous pouvez également accéder directement à la collection « Crises et conflits » de la base de données Zotero du groupe bibliographique REGIDEL.

 

Abélès, S., « Les délibérations de Colle Val d’Elsa (1312-1336) : entre affirmation d’une autorité seigneuriale, contradiction codifiée et instrument d’assujettissement à Florence », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 12 février 2018, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/571>. .

Allingri, M., « La révolte de 1318 contre le régime des Neuf à Sienne : les enjeux de la communication politique au Conseil et de son expression écrite », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 6 mars 2018, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/623>. .

Artifoni, E., « Tensioni sociali e istituzioni nel mondo comunale », dans Tranfaglia, N. et Firpo, M. (éds.), La Storia. I grandi problemi dal medioevo all’età contemporanea, Turin, Utet, 1986, pp. 461‑491.

Barbero, A., « Gruppi e rapporti sociali », dans Comba, R. (éd.), Storia di Torino. vol. II : Il basso Medioevo e la prima età moderna (1280-1536), Turin, 1997, pp. 161‑213.

Batlle i Gallart, C., La crisis social y económica de Barcelona a mediados del siglo XV, Barcelona, CSIC, 1973.

Bortoluzzi, D., « Enregistrer et délibérer pendant la crise : Bologne 1303 », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 12 février 2018, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/576>. .

Boucheron, P., Conjurer la peur : Sienne, 1338 : essai sur la force politique des images, Paris, Seuil, 2013.

Bourin, M., « Un projet d’enquête : « la crise de 1300 » dans les pays de la Méditerranée occidentale », Bulletin du centre d’études médiévales d’Auxerre, n° 2, 2008, [En ligne]. <http://journals.openedition.org/cem/8792>. (Consulté le 30 janvier 2018).

Bourin, M., Cherubini, G. et Pinto, G. (éds.), Rivolte urbane e rivolte contadine nell’Europa del Trecento, Florence, resses Universitaires de Florence, 2008 ((Biblioteca di storia 6).

Bourin, M., Drendel, J. et Menant, F. (éds.), Les disettes dans la conjoncture de 1300 en Méditerranée occidentale, Rome, École française de Rome, 2011 (Collection de l’École française de Rome 450).

Cazelles, R., « Les mouvements révolutionnaires du milieu du XIVe siècle et le cycle de l’action politique », Revue historique, n° 228, 1962.

Cazelles, R., La société politique et la crise de la royauté sous Philippe de Valois, Paris, Librairie d’Argences, 1958.

Cerutti, S., « “Who is below ?” E.P. Thompson, historien des sociétés modernes : une relecture », Annales. Histoire, Sciences Sociales, vol. 70, n° 4, 2015, pp. 931‑955.

Challet, V., « Discordances et dissidences : les registres montpelliérains à l’aune de la révolte de 1379 », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 9 février 2018, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/414>. (Consulté le 17 mars 2018).

Chittolini, G., « Introduzione », dans Chittolini, G. (éd.), La crisi degli ordinamenti comunali e le origini dello stato del Rinascimento, Bologne, Il Mulino, 1979, pp. 7‑50.

Ciccaglioni, G., « Dal comune alla signoria? Lo spazio politico di Pisa nella prima metà del XIV secolo », Bullettino dell’Istituto storia italiano per il Medioevo, vol. 109, n° 1, 2007, pp. 235‑269.

Cohn, S.K., Popular Protest in Late-Medieval Europe : Italy, France, and Flanders, Manchester, Manchester University Press, 2004.

Contamine, P., « La crise de la royauté française au XIVe siècle : réformation et innovation dans le Songe du Vieil Pelerin (1389) de Philippe de Mézières » », dans Schmidt, H.J. (éd.), Tradition, Innovation, Invention. Fortschrittverweigerung und Fortschrittbewusstsein, Berlin, Walter de Gruyter, 2005, pp. 361‑379.

Cubells, M., « Les pratiques politiques à Marseille au milieu du XVIIe siècle », Provence historique, n° 202, décembre 2000, pp. 413‑426.

De Vincentiis, A., « Memorie bruciate. Conflitti, documenti, oblio nelle città italiane del tardo medioevo », Bullettino dell’Istituto storia italiano per il Medioevo, n° 106, 2004, pp. 167‑198.

Demurger, A., « Le rôle politique des baillis et sénéchaux royaux pendant la guerre civile en France (1400-1418) », dans Histoire comparée de l’administration (IVe-XVIIIe siècle), Munich, Artemis, 1980, pp. 282‑290.

Dobry, M., Sociologie des crises politiques. La dynamique des mobilisations multisectorielles, Paris, Presses de la Fondation nationale des sciences politiques, 1986.

Dumolyn, J. et al. (éds.), The Voices of the People in Late Medieval Europe. Communication and Popular Politics, Turnhout, Brepols, 2014 (Urban History (1110-1800) 33).

Dumolyn, J. et Small, G., « Parole d’État et mémoire “collective” dans les pays bourguignons : les discours prononcés devant des assemblées représentatives (XVe-XVIe siècles) », dans Mémoires conflictuelles et mythes concurrents dans les pays bourguignons (ca 1380-1580), Turnhout, Brepols, 2012, pp. 15‑27.

Favier, J. (éd.), XIVe et XVe siècles : crises et genèses, Paris, Presses Universitaires de France, 1996.

Gauvard, C., « Les révoltes du règne de Charles VI : tentative pour expliquer un échec », dans Révolte et Société. Actes du IVe Colloque d’Histoire au Présent (mai 1988), vol. I2, Paris, Publications de la Sorbonne, 1989, pp. 53‑61.

Gouron, A., « Grande bourgeoisie et notables : l’aspect social de la “révolution” montpelliéraine de 1204 », Recueil de mémoires et travaux publié par la société d’histoire du droit et des institutions des anciens pays de droit écrit, n° 15, 1991, pp. 27‑48.

Gravela, M., L’Élite torinese tra comune e principi d’Acaia: credito e partecipazione politica nel secolo XIV, Thèse d’habilitation, Turin, 2009.

Guarisco, G., Il conflitto attraverso le norme. Gestione risoluzione delle dispute a Parma nel XIII secolo, Milan, Clueb, 2005.

Guilhaumou, J., Discours et évènement. L’histoire langagière des concepts, Besançon, Presses universitaires de Franche-Comté, 2006.

Hartrich, E., « Urban Identity and Political Rebellion: London and Henry of Lancaster’s Revolt, 1328-29 », dans Ormrod, W.M. (éd.), Fourteenth Century England, Woodbridge, Boydell, 2012, pp. 89‑106.

Hébert, M., « La cristallisation d’une identité : les États de Provence, 1347-1360 », dans Dolan, C. (éd.), Événement, identité, histoire, Québec, Editions du septentrion, 1991, pp. 151‑164.

Kaiser, W., Marseille au temps des troubles, Morphologie sociale et luttes de factions, 1559-1596, Paris, E.H.E.S.S., 1992.

Lazzarini, I., « Les langages politiques du territoire : quelques réflexions autour des sources publiques de l’Italie bas-médiévale (XVe-début XVIe siècle) », Cahiers de recherches médiévales et humanistes, n° 21, 2011, pp. 49‑59.

Leblond, V., « Beauvais dans l’angoisse pendant la seconde partie de la Guerre de Cent Ans. Extraits des délibérations de l’Hôtel de ville de Beauvais (1402-1445) », dans Société académique de l’Oise (éd.), Mémoires de la Société académique d’archéologie, sciences et arts du département de l’Oise, vol. 27, s.l., Société académique d’archéologie, sciences et arts du département de l’Oise (Beauvais), 1932, pp. 92‑361.

Luongo, A., « Les registres de délibérations comme instruments de l’affirmation seigneuriale : le cas de Gubbio à la fin du XIVe siècle », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 8 février 2018, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/381>. (Consulté le 17 mars 2018).

Magnani, M., « Storia giudiziaria della rivolta di San Tito a Creta (1363-1366) », Reti medievali rivista, vol. 14, n° 1, 2013, pp. 131‑165.

Magnani, M., « Conflittualità politica in un comune ad ‘autonomia limitata’. L’esempio della Torino sabauda alla fine del Trecento », Bollettino Storico Bibliografico Subalpino, n° 2, s.d., pp. 449‑477.

Maire-Vigueur, J.-C., Cavaliers et citoyens. Guerre et société dans l’Italie communale, XIIe-XIIIe s., Paris, Fondation de l’École des hautes études en sciences sociales, 2003 (Civilisations et sociétés 114).

Maret, A., « Les délibérations municipales de Marseille des années 1470 : mise en scène d’un pouvoir municipal à l’épreuve », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 8 février 2018, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/394>. (Consulté le 17 mars 2018).

Maurel, C., « Réformes municipales et luttes politique à Marseille au tournant du XVe au XVIe siècle », Provence historique, n° 202, décembre 2000, pp. 391‑413.

Michon, C., « Enjeux conceptuels : questions de méthode », dans Bourquin, L. et al. (éds.), S’exprimer en temps de troubles, Conflits, opinion(s) et politisation de la fin du Moyen Âge au début du XXe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011, pp. 7‑14.

Milani, G., L’esclusione dal comune. Conflitti e bandi politici a Bologna e in altre città italiane tra XII e XIV secolo, Rome, Istituto storico italiano per il Medioevo, 2003.

Millet, H., « Un bouillon de culture pour l’opinion publique : le temps du Grand Schisme d’Occident », dans Claustre, J., Mattéoni, O. et Offenstadt, N. (éds.), Un Moyen Âge pour aujourd’hui, Mélanges offerts à Claude Gauvard, Paris, Presses Universitaires de France, 2010, pp. 347‑355.

Miquel Milian, L., « Barcelona’s Council During the Catalan Civil War (1462-1472): the Conflict’s Management Through Municipal Deliberations », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 21 février 2018, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/596>. .

Nadrigny, X., « Créer du consensus en temps de guerre : les registres de délibérations de Toulouse à la fin du Moyen Âge (1374-1440) », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 25 novembre 2016, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/235>. .

Ormrod, W.M., « Murmur, Clamour and Noise: Voicing Complaint and Remedy in Petitions to the English Crown, c. 1300-c. 1460 », dans Ormrod, W.M., Dodd, G. et Musson, A. (éds.), Medieval Petitions: Grace and Grievance, York/Woodbridge, ork Medieval Press/Boydell & Brewer, 2009, pp. 135‑155.

Otchakovsky-Laurens, F., « Lettres validées, lettres fausses : jeux de pouvoir et correspondance à l’assemblée de Marseille au xive siècle », dans Dumézil, B. et Vissière, L. (éds.), Épistolaire Politique II : authentiques et autographes, Actes du colloque de Paris-Sorbonne 27-28 janvier 2012, Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2016, pp. 83‑98.

Péquignot, S., « La pràticha de aquesta ciutat e principat”. Réflexions sur l’action diplomatique des autorités catalanes à la veille et au début de la guerre civile (1461-1464) », dans Naegle, G. (éd.), Frieden schaffen und sich verteidigen im Spätmittelalter / Faire la paix et se défendre à la fin du Moyen Âge, Munich, Oldenburg Verlag, 2012, pp. 163‑188.

Puttevils, J. et al., « Political power and social groups, c.1300–c.1500 », dans Brown, A. et Dumolyn, J. (éds.), Medieval Bruges, c. 850-1550, s.d.

Racine, J., « Le “popolo”, groupe social ou groupe de pression ? », Nuova rivista storica, n° 73, 1989, pp. 133‑150.

Rager, C., « Entre Bourguignons et Armagnacs, communauté urbaine et fidélités politiques (Troyes, 1429–1433) », Questes. Revue pluridisciplinaire d’études médiévales, n° 32, mai 2016, pp. 123‑138.

Richard, O., « Der Regensburger Stadtrat im 15. Jahrhundert. Eine Oligarchie während der Krise (mit Ratslisten) », Der Regensburger Stadtrat im 15. Jahrhundert. Eine Oligarchie während der Krise (mit Ratslisten), n° 148, 2008, pp. 7‑35.

Scott, J.C., Domination and the Arts of Resistance : Hidden Transcripts, New Haven, Yale University Press, 1990.

Tanzini, L., « La vie politique et l’écrit dans les villes italiennes du Moyen Age : entre ritualisation et conflits », REGIDEL-Registres de délibérations urbains au Moyen Âge, 9 février 2018, [En ligne]. <https://regidel.hypotheses.org/404>. (Consulté le 17 mars 2018).

Thompson, E.P., Les usages de la coutume. Traditions et résistances populaires en Angleterre, XVIIe-XIXe siècle, 2015e édition, Paris, Seuil, 2001.

Titone, F. (éd.), Disciplined Dissent, Strategies of Non-Confrontational Protest in Europe from the Twelfth to the Early Sixteenth Century, Rome, Viella, 2016.

Verger, J., « Y a-t-il des événements en histoire culturelle ? Les crises de l’université de Paris au XIIIe siècle », dans Faire l’événement au Moyen Âge, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, 2007, pp. 313‑323.

Zorzi, A., « Bien Commun et conflits politiques dans l’Italie communale », dans Lecuppre-Desjardin, É. et Van Bruane, A.-L. (éds.), De bono communi, Discours et pratique du Bien Commun dans les villes d’Europe (XIIIe au XVIe siècle), Turnhout, Brepols, 2010, pp. 267‑290.

Zorzi, A., Conflitti, paci e vendette nell’Italia comunale, Florence, Firenze University Press, 2009.