Ville et information

Vous pouvez également accéder directement à la collection « Ville et circulation de l’information » de la base de données Zotero du groupe bibliographique REGIDEL

 

Bonnaud, J.-L., « La transmission de l’information administrative en Provence au XIVe siècle : l’exemple de la viguerie de Forcalquier », Provence historique, n° 184, 1996, pp. 221‑227.

Bordone, R., « Campane, trombe e carocci nelle città del regno d’Italia durante il medioevo. Il “paesagio sonoro” delle città italiane nel medioeveo », dans Haverkamp, A. et Müller-Luckner (éds.), Information, Kommunikation und Selbstdarstellung in mittelalterlichen Gemeiden, Munich, Oldenburg Verlag, 1998, pp. 85‑101.

Boudreau, C. et al. (éds.), Information et société en Occident à la fin du Moyen Âge, Paris, Publications de la Sorbonne, 2004.

Briand, J., L’Information à Reims aux XIVe et XVe siècles, Thèse de doctorat, Paris, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Thèse de doctorat soutenue en 2012.

Cammarosano, P. (éd.), Le forme della propaganda politica nel due et e nel trecento, Actes du colloque de Trieste, 2-5 mars 1993, Rome, École française de Rome, 1994 (Collection de l’École française de Rome 201).

Cammarosano, P. et Gioanni, S. (éds.), La corrispondenza epistolare in Italia. 2, Forme, stili e funzioni della scrittura epistolare nelle cancellerie italiane (secoli V-XV) = Les correspondances en Italie, 2. Formes, styles et fonctions de l’écriture épistolaire dans les chancelleries italiennes (Ve-XVe siècle), Trieste-Rome, CERM-Ecole française de Rome, 2013 (Collection de l’École française de Rome 475).

Contamine, P., « Mécanismes du pouvoir, information, sociétés politiques ; quelques remarques à propos de l’histoire politique de la France à la fin du Moyen Âge », dans L’histoire et ses méthodes, colloque franco-néerlandais d’Amsterdam en novembre 1980, Lille, Presses universitaires de Lille, 1982, pp. 51‑70.

Davide, M. (éd.), La corrispondenza epistolare in Italia: secoli XII-XV, 1 = Les correspondances en Italie. XIIe-XVe siècle, 1, Trieste-Rome, CERM-Ecole française de Rome, 2013 (Collection de l’École française de Rome 474).

Dumolyn, Jan, « Political Communication and Political Power in the Middle Ages: A Conceptual Journey », Edad media. Revista de Historia, n° 13, 2012, pp. 33‑55.

Faini, E., « Lettere politiche nella storiografia comunale », dans Cum verbis ut Italici solent Ornatissimis. Funktionen der Beredsamkeit im kommunalen Italien / Funzioni dell’eloquenza nell’Italia comunale, Göttingen, Vandenhoeck & Ruprecht, 2011, pp. 89‑110.

Fraenkel, B., « Actes d’écriture : quand écrire, c’est faire », Langage et société, n° 121‑122, 2007, pp. 101‑112.

Fraenkel, B., « Actes écrits, actes oraux : la performativité à l’épreuve de l’écriture », Études de communication, n° 29, 2006, pp. 69‑93.

Fraenkel, B., « Enquêter sur les écrits dans l’organisation », dans Borzeix, A. et Fraenkel, B. (éds.), Langage et travail. Communication, cognition, action, Paris, 2001.

Fraenkel, B., La Signature. Genèse d’un signe, Paris, Gallimard, 1992.

Genet, J.-P., « Culture et communication politique dans l’État européen de la fin du Moyen Âge », dans Berstein, S. et Milza, P. (éds.), Axes et méthodes de l’histoire politique, Actes du colloque de Paris, 1996, Paris, Presses Universitaires de France, 1998, pp. 273‑290.

Grava, Y., « Les ambassades provençales au XIVe siècle et les enjeux de la communication », dans La Circulation des nouvelles aux Moyen Âge, Actes des congrès de la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public, 24ème congrès, Avignon, 1993, Paris-Rome, Publications de la Sorbonne – École française de Rome, 1994, pp. 25‑36.

Grévin, B., « De la collection épistolaire au formulaire de chancellerie (XIIIe-XVe siècle) : enquêtes fonctionnalistes, transitions typologiques et fractures disciplinaires », dans Les regroupements textuels au Moyen Âge, Paris, LAMOP, 2008 (CHETL 1).

Haverkamp, A. et Müller-Luckner, E. (éds.), Information, Kommunikation und Selbstdarstellung in mittelalterlichen Gemeiden, Munich, Oldenburg Verlag, 1998.

Hébert, M., « Voce preconia : note sur les criées publiques en Provence », dans Mornet, E. et Morenzoni, F. (éds.), Milieux naturels, espaces sociaux. Études offertes à Robert Delort, Paris, 1997, pp. 689‑701.

Hébert, M., « Communications et société politique : les villes et l’État en Provence aux XIVe et XVe siècles », dans La Circulation des Nouvelles au Moyen Âge. Actes des congrès de la Société des historiens médiévistes de l’enseignement supérieur public, 24ème congrès, Avignon, 1993, Paris-Rome, Publications de la Sorbonne – École française de Rome, 1994, pp. 231‑242.

Lazzarini, I., « Le pouvoir de l’écriture : les chancelleries urbaines et la formation des états territoriaux en Italie (XIVe et XVe siècle) », Histoire urbaine, n° 35, 2012, pp. 31‑51.

Monnet, P., « Pouvoir communal et communication politique dans les villes de l’Empire à la fin du Moyen Âge », Francia, vol. 31, n° 1, 2004, pp. 121‑140.

Monnet, P., Recherches sur l’information la communication et la représentation extérieures des villes allemandes à la fin du Moyen Âge, Thèse d’habilitation, Paris, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Thèse d’habilitation soutenue en 2002.

Morsel, J., « Communication et domination sociale en Franconie à la fin du Moyen Âge : l’enjeu de la réponse », dans Boucheron, P. et Offenstadt, N. (éds.), L’Espace public au Moyen Âge, s.d., pp. 353‑365.

Nadrigny, X., Information et opinion publique à Toulouse à la fin du Moyen Âge, Paris, École des Chartes, 2013.

Nadrigny, X., « Espace public et révolte à Toulouse », dans Boucheron, P. et Offenstadt, N. (éds.), L’Espace public au Moyen Âge, Paris, Presses Universitaires de France, 2011, pp. 312‑335.

Nadrigny, X., Information et espace public à Toulouse à la fin du Moyen Âge (v. 1330-1444), Thèse de doctorat, Paris, Paris 1 Panthéon-Sorbonne, Thèse de doctorat soutenue en 2006.

Offenstadt, N., En place publique. Jean de Gascogne, crieur au XVe siècle, Paris, Sock, 2013.

Offenstadt, N., « Les crieurs publics à la fin du Moyen Âge. Enjeux d’une recherche », dans Boudreau, C. et al. (éds.), Information et Société en Occident à la fin du Moyen Âge, Paris, Publications de la Sorbonne, 217 203apr. J.-C.

Otchakovsky-Laurens, F., « Marseille et la couronne napolitaine : crise dynastique et mensonges politiques à la fin du xive siècle », dans Vaillancourt, L. (éd.), « Des bruits courent » : rumeurs et propagande au temps des Valois, Paris, Hermann, 2017.

Otchakovsky-Laurens, F., « Lettres validées, lettres fausses : jeux de pouvoir et correspondance à l’assemblée de Marseille au xive siècle », dans Dumézil, B. et Vissière, L. (éds.), Épistolaire Politique II : authentiques et autographes, Actes du colloque de Paris-Sorbonne 27-28 janvier 2012, Paris, Presses universitaires de Paris-Sorbonne, 2016, pp. 83‑98.

Péquignot, S., « La pràticha de aquesta ciutat e principat”. Réflexions sur l’action diplomatique des autorités catalanes à la veille et au début de la guerre civile (1461-1464) », dans Naegle, G. (éd.), Frieden schaffen und sich verteidigen im Spätmittelalter / Faire la paix et se défendre à la fin du Moyen Âge, Munich, Oldenburg Verlag, 2012, pp. 163‑188.

Rao, R., « Modalités d’enregistrement des informations dans les plus anciens estimi de l’Italie nord-occidentale du Duecento (Chieri et Pavie) », dans Mailloux, A. et Verdon, L. (éds.), 206-221, Paris, C.N.R.S., 2014, pp. 206‑221.